[PODCAST] JULIANA DETHUNE - Ma vie après le burn-out "demain je me lèverai de bonheur"​ - DCA HANDICAP

[PODCAST] JULIANA DETHUNE – Ma vie après le burn-out “demain je me lèverai de bonheur”​

[PODCAST] JULIANA DETHUNE – Ma vie après le burn-out “demain je me lèverai de bonheur”​

JULIANA DETHUNE – Ma vie après le burn-out “

Pour le 4 ème épisode du podcast “Résilience Mon Amour“, Fanny Santos a reçu Juliana DETHUNE, une femme qui a rebondit après son burn out et qui a complètement repensé sa vie professionnelle…

 

 

Celle qui n’a jamais obtenu le baccalauréat est aujourd’hui conférencière, consultante en QVT, sophrologue, rédactrice web et créatrice du podcast “Ressources & Moi”.

Durant presque 15 ans, Juliana a exercé des missions d’Attachée de Direction, dans un grand groupe du CAC 40. Passionnée par son métier, elle se retrouve au fil du temps surmenée par le travail. Après des années à collaborer sans réelles difficultés avec des managers aussi différents que complémentaires, elle finit par subir un management dit “toxique”, ne dort quasiment plus, travaille nuit et jour, répond à ses mails professionnels pendant les week-ends et les “vacances”…

“J’avais des dizaines de messages de mes proches auxquels je n’avais pas répondu alors que je n’avais aucun mail professionnel non traité”

Un matin, Juliana se réveille et ne peut plus bouger, ni ses jambes, ni ses bras, ni aucune partie de son corps. Ce calvaire dure plusieurs heures, puis elle comprend que ce qu’elle vient de vivre à un nom : le burn-out. 

Si mes filles m’avaient vu dans cet état là, ça n’aurait pas été possible”.

Elle analyse avec justesse ce traumatisme et les travers dans lesquels elle à pu tomber.

“J’ai aussi ma part de responsabilité dans mon burn out. C’est ridicule de se coller une telle charge de travail et d’accepter ça.”

Enfin, n’oublions pas d’ajouter à ce témoignage une bonne dose d’humour, si cher à Juliana :

“Dernièrement, je récupère un colis dans la boite aux lettres. Je dis à ma fille ” attention, il est un peu lourd, c’est pour le travail”, elle me demande “c’est de la bière ?”. Surprise je lui demande pourquoi elle me dit ça…elle me répond alors “ben ton travail, c’est de donner du plaisir aux gens, alors tu leur a acheté de la bière!!!”.

Je me suis dit “bon elle a peut-être pas encore compris elle non plus, le concept du bien-être au travail (le raccourci est sensiblement le même que font certains médias aujourd’hui) mais en revanche, elle sait maintenant qu’on peut être heureux au travail”

Aucun texte alternatif pour cette image

L’épisode se compose des parties suivantes :

05mn : Le parcours professionnel de Juliana jusqu’à son burn out

17mn : la surcharge de travail, l’hyper connexion : des torts partagés

20mn : “l’après” burn out

23mn : les missions du chief happiness manager

27mn26 : Le management bienveillant

33mn42 : être travailleur indépendant et gérer la pression

38mn10 : le management “à la française”

42mn35 : bien-être au travail = baby-foot ?

Vous pouvez retrouver Juliana sur Linkedin et sur son site internet.

🙏 Si l’épisode vous a plu, vous pouvez soutenir le podcast de la meilleure façon qu’il soit : en partageant autour de vous, et en laissant un commentaire sur iTunes avec 5 étoiles. MERCI! 🙂