Sensibiliser au handicap invisible? Quelques idées ludiques à adopter ! -

Sensibiliser au handicap invisible? Quelques idées ludiques à adopter !

Sensibiliser au handicap invisible? Quelques idées ludiques à adopter !

Comment sensibiliser au handicap invisible ?

Quelques idées ludiques à adopter!

Le handicap psychique peut alimenter la défiance et être source de discrimination.

Les représentations symboliques et imaginaires cultivées autour de la santé mentale sont vivaces. Les personnes en situation de handicap psychique souffrent de stigmatisation et de discrimination,

Pourtant il affecte 12 millions de Français chaque année (source Irdes: rapport d’octobre 2019 : “La santé mentale en France et dans les pays de l’OCDE”).

Un phénomène qui tend à croître et à se densifier…

Le burn-out, les dépressions et les troubles psychiques n’ont jamais été autant présents au sein de notre environnement professionnel.

Ainsi réduire les risques psychosociaux est un enjeu crucial pour les entreprises. Comment sensibiliser au handicap ? Débriefing en 5 points! 5 idées ludiques à adopter sans modération.

1- Un escape game

Une manière ludique de mieux connaître le handicap tout en s’amusant avec notre escape game sur le handicap invisible

POURQUOI : Le directeur d’une grande entreprise handi – accueillante n’a plus de nouvelles de son chargé de mission handicap, depuis plusieurs heures.
A-t-il été enlevé ? Ses collègues sont inquiets d’autant plus qu’ils viennent de recevoir un compte à rebours et que maintenant le temps est compté ! D’où l’intérêt de faire appel aux meilleurs enquêteurs qui soient : VOUS !

QUAND : 45 minutes quand vous le souhaitez.

🚩 : En télétravail ou sur au bureau.

🥇  Vous aimez les challenges, alors GO ! Vous allez pouvoir défier vos collègues.

Escape game digital

2- Des quiz

Les quiz permettent de tester nos connaissances vis à vis du handicap et son environnement.

 

Les quiz favorisent les échanges avec les collaborateurs. Des activités ludiques autour de la sensibilisation au handicap psychique afin de  rompre avec les idées préconçues. Ils permettent de découvrir toutes les facettes du handicap invisible, tout en s’amusant.

Se divertir, échanger, communiquer pour mieux appréhender le handicap au quotidien.

3- Exposition-célébrités pour rompre les tabous autour du handicap psychique

Il est nécessaire de casser les idées reçues autour du handicap, de briser les représentations et les réalités altérées que l’on peut avoir sur le handicap psychique.

Les célébrités en situation de handicap psychique sont nombreuses. A titre d’exemple,  Léonardo Dicaprio souffre de tocs, Jessica Alba d’hyperactivité, Tom Cruise de dyslexie… Catherine Zeta-Jones , quant à elle, a choisi de parler de sa bipolarité afin de sensibiliser les autres. Elle a voulu rompre avec les tabous et les idées reçues.

Former et accompagner ses collaborateurs par le jeu et des expositions de célébrités reconnues, c’est rompre les tabous autour du handicap psychique.

4- Témoignages de personnes en situation de handicap / webinaires / tables rondes 

Les témoignages de personnes en situation de handicap psychique ou invisible détiennent un impact positif vis à vis de leur audience. Leur authenticité et leur simplicité font écho à chacun et chacune d’entre nous.

Les témoignages par le biais de formations, podcast, webinaires permettent de  comprendre le handicap. Ils font appel à notre intelligence émotionnelle et à notre empathie, comme par exemple le témoignage de Juliana Dethune, dans le podcast Résilience mon Amour. Elle y raconte son parcours: comment le burn-out l’a impacté et comment elle s’en est sortie en redonnant du sens à sa vie.

Des similitudes, des parcours de vie qui nous touchent, qui nous rattachent à notre propre cheminement de vie.

Après assimilation et compréhension de cette notion de handicap psychique, vous pourrez ainsi avoir le savoir-être et les attitudes à appliquer face à une personne en souffrance telle qu’une dépression, un burn-out…

Vous saurez adopter une posture naturelle et d’ouverture à l’autre.

A titre d’exemple, DCA HANDICAP avait organisé pour son client SIEMENS lors de la SEEPH 2018, et en présence de Laure BAILLEUL, un atelier de sensibilisation, Femmes et Handicap : une double peine dans le travail.

Un objectif: interagir et communiquer avec les salariés pour véhiculer les bons messages.

5- Immersion dans la réalité virtuelle

N’attendez plus et plonger au cœur de la réalité virtuelle.

Ainsi vivez toutes les sensations d’une personne en situation de handicap. Sentir ou ressentir : une approche qui vous permettra de mieux le comprendre, mieux le connaître tout en conservant un aspect ludique.

Des parcours sensoriels, des scénarios et des immersions par la réalité virtuelle vous permettrons d’expérimenter et de voir le handicap sous un autre angle.

Oséos propose des expériences de réalité virtuelle aux personnes en situation de handicap mais aussi au grand public.

Le laboratoire Janssen a également développé une technologie de pointe: un casque de réalité virtuelle Oculus Gearen, élaboré en collaboration avec des psychiatres afin de s’immerger dans le quotidien d’une personne souffrant de schizophrénie.

Une technologie innovante articulée autour de valeurs de partage, confiance, autonomie, plaisir et évasion.

La tolérance, la compréhension et l’ouverture aux autres favorisent l’inclusion sociale et professionnelle des personnes en situation de handicap psychique.

Pour conclure

Des solutions simples existent. Des idées ludiques à mettre en place telles que des quiz, podcast, témoignages, réalité virtuelle. Un ensemble d’actions pour mettre en lumière le handicap invisible et notamment le handicap psychique, sensibiliser et favoriser la prévention des risques psychosociaux.

Une compréhension du handicap par des immersions à la réalité virtuelle pour sentir et ressentir.

Des innovations et de l’interactivité pour interagir et échanger avec ses collaborateurs. Des participations à des ateliers ludiques permettent de dédramatiser le handicap. Les jeux de rôles et les dialogues permettent également de changer notre regard vis à vis du handicap psychique. Des actions et des activités ludiques à mettre en place au quotidien!

Ensemble, désintégrons les préjugés !